Vœux 2018

Le samedi 6 janvier 2018 avait lieu la présentation des vœux à la population par Mme Monique Pyon, maire de Vernantois et les membres du conseil municipal. Aux habitants venus en nombre dans la salle multi-activités, s’était joints Mme Annie Audier et Mr Cyrille Brero, Conseillers Départementaux.

Après avoir lu son discours (que vous retrouvez dans son intégralité sous les photos), Mme le maire a invité les participants à partager la galette des rois et le verre de l’amitié.

 

 

Discours de Mme le maire :  Bienvenue à tous pour ce petit moment qui nous permet de nous revoir et de nous embrasser.

Annie Audier et Cyrille Brero, nos Conseillers Départementaux, nous prient d’excuser leur retard, ils sont actuellement à Courbouzon et Frébuans. Ils vont nous rejoindre.

Il y a quelques temps, je suis tombée sur un petit manuel de conseils à destination des maires et je me suis dit que je pouvais en partager avec vous quelques pages.

Monique, (c’est moi), tu devras bientôt présenter tes vœux à la population, aux élus du village, du canton, etc etc…

Et tu n’as pas la moindre idée pour ton discours. Là, tu commences à pétocher. Heureusement, ces quelques pages sont là pour te glisser quelques conseils.

D’abord, cite tout le monde, absolument tout le monde. Tu es le maire d’un petit village niché au fin fond de la région Bourgogne Franche Comté et les autres élus se fichent bien de ta cérémonie des vœux !!!

Cite les personnalités de la commune, les présidents des associations, les adjoints, les conseillers…

Surtout n’oublie personne, une défaillance de mémoire c’est une personne vexée, une polémique à venir. Avantage du préalable de citer tout le monde : ça meuble un peu de temps si ton discours est un peu faiblard…

Ensuite, rappelle tout ce qui s’est passé dans la commune en 2017, les travaux, le fleurissement, les animations diverses, les aménagements, tiens aussi la fusion avec la Communauté d’Agglomération ECLA, les nombreuses réunions de chantier qui ont présidé à ce mariage, les départs des amis, les arrivées de nouveaux habitants, le PLU qui n’en finit plus, les chemins, les ponts, les fontaines les chiens les chats les vaches les chevaux…

Si la population a augmenté, félicite-toi de la natalité exemplaire de la commune…

Enchaine sur les projets pour cette année et si certaines promesses ont du plomb dans l’aile, mets en avant la baisse des dotations, les normes, les charges toujours plus lourdes. Dégomme ensuite le désengagement de l’état, explique que tu n’y es pour rien !!!

Enfin, termine par une citation, il faut toujours une citation, ça montre ta grande culture littéraire et ton esprit d’ouverture…

Et souhaite à tous une bonne année !

Mouais… Moi, je vais plutôt vous dire combien j’aimerais planter un arbre, un grand arbre. A ses branches, j’accrocherais tous vos noms. Les noms des connaissances proches, des plus éloignées, les amis de toujours et ceux d’aujourd’hui, ceux que je vois tous les jours et ceux que je croise de temps en temps, ceux dont je me souviens, ceux que j’oublie parfois. Les constants et les inconstants. Ceux des heures difficiles. Ceux que sans le vouloir j’ai fachés et ceux qui sans le vouloir m’ont fachée. Ceux que je connais bien et ceux que je connais de vue. Ceux qui me doivent quelque chose et ceux à qui je dois beaucoup.

Ce serait un arbre solide, aux racines profondes pour que vos noms ne puissent jamais se détacher, meme dans les plus grandes tempetes.

Un arbre qui, en fleurissant chaque année nous amènerait joie, santé, amour et paix. Car c’est l’ensemble de vos noms qui fait la communauté.

Puissions nous chaque année nous retrouver pour partager les vœux d’espérance, car c’est l’espérance qui fait vivre les hommes.

Bonne année à tous !